Le sujet qui a provoqué le billet «Puutaaaiiin!!!» c'est quelques idées retirées de la Debating Society, de la presse politique et des mes lectures académiques sur l'identité. Pas moyen de mettre ça en forme de manière claire et structurée, mais ça parle de multiculturalisme, de vernis politique, de peur de la contradiction et d'individualisme. Ca me fera plaisir d'en parler de vive voix, je serai plus à l'aise que face à un bête PC.

J'ai joué pour la 6ème fois un sketch comique monté avec une britannique sur les relations franco-anglaises, en gros on se lance des clichés à la tête pendant 10 minutes mais ça finit bien. On a écrit ça il y a quelques mois pour un spectacle «pan-européen», et depuis on est passé sur la radio du campus, et dans un spectacle de variétés, c'est sympa parce que j'aime beaucoup l'ambiance de la scène (on fait ça dans des conditions pro) et que ça permet de rencontrer des tas de gens intéressants.

Je fais un dossier sur les influences géographiques multiples du hip-hop britannique. Ce genre me plaît de plus en plus, surtout ici où les rappeurs s'enferment moins dans des caricatures qu'aux US. Ladies and Gentlemen, please meet Roots Manuva, le label Ninja Tune et un leader du grime, Akala.

Et pour finir, une petite mosaïque londonienne :